Samedi 26 mai 2018, l’Ordre National du Mérite du Finistère a remis au collège le Prix de l’Education Citoyenne pour l’ensemble de son action valorisant ainsi « une action citoyenne remarquable ».

L’Ordre National du Mérite a été créé en 1963 par le Général de Gaulle. C’est le second ordre national après celui de la Légion d’Honneur. C’est un ordre laïque qui récompense des mérites rendus à la Nation.

Le prix de l’Education Citoyenne a été créé en partenariat avec le Ministère de l’Education Nationale pour récompenser, valoriser et encourager l’éducation citoyenne.

Le collège Saint-Pol-Roux a reçu le premier prix et est retenu pour la sélection nationale.

Une délégation du collège s’est rendue à Plouénan pour recevoir la distinction : La Principale, Sylvie HAMON, le CPE, Françoise LOZACH et 5 élèves :

  • Morgan CANTERI, délégué de classe 3°, représentant des élèves élu en conseil d’Administration, ambassadeur Respect Zone
  • Djibraïl AHMED KOUDRA, délégué de classe 4°, représentant des élèves élu en conseil d’Administration
  • Erell ETIENNE, déléguée de classe 5°, représentante des élèves élu en conseil d’Administration, ambassadrice Respect Zone
  • Mathieu AUGER, délégué de la classe ULIS
  • Sekou GASSAMA, représentant de la classe d’accueil

Extrait de notre dossier de candidature :

Le projet présenté par le collège Saint-Pol-Roux ne peut se résumer en une action. L’éducation citoyenne est vécue par les personnels comme une conviction partagée, une évidence, à laquelle chacun fait référence tout au long de l’année, quelles que soient ses missions. Le collège Saint-Pol-Roux postule donc au prix de l’Education Citoyenne pour l’ensemble de ses élèves (représentés par les délégués de classe et les élèves ambassadeurs Respect Zone) et personnels. L’état d’esprit particulier qui règne au collège Saint-Pol-Roux a permis de développer :

  • Un projet de lutte contre le harcèlement à l’école conséquent auquel participent tous les adultes et tous les élèves. Les différents objectifs sont : développer l’empathie, connaître la loi, repérer les personnes ressources, en finir avec la loi du silence en faisant de chaque témoin un acteur. Exemples : journée banalisée lutte contre le harcèlement pour les 6° et 5° avec réalisation de saynètes et de bandes dessinées (20/10/2017), conférence menée par les élèves ambassadeurs Respect Zone à destination des 6e du collège, et des CM1 et CM2 des 3 écoles de secteur ( 09/11/2017), journée banalisée contre le harcèlement pour les 4° avec réalisation de vidéos (19/12/2017)
  • Une action singulière pour contrecarrer la propagation de la haine sur Internet : projet ambassadeurs Respect Zone o Les élèves ambassadeurs Respect Zone interviennent auprès de leurs camarades pour des actions de prévention – il est à la fois question de l’usage des réseaux sociaux mais aussi de toutes les formes de discrimination (exemple : intervention auprès des élèves de 6e pour l’Internet Safer Day le 13/02/2018).
  • Une action avec les élèves de 3e contre l’homophobie : réalisation par les élèves du procès fictif de l’auteur de cyber violences homophobes (19/12/2017)
  • De petites actions régulières sur la thématique égalité filles-garçons pour éduquer face au comportement de type harcèlement de rue
  • Plusieurs actions de décryptage des fake news pour développer l’esprit critique
  • Un projet conséquent de débat en anglais pour apprendre à argumenter
  • L’organisation de cérémonies républicaines pour les commémorations officielles ou hommages de la Nation pour développer le sentiment d’appartenance et renforcer la cohésion.
info document -  voir en grand cette image
info document -  voir en grand cette image
info document -  voir en grand cette image
info document -  voir en grand cette image
info document -  voir en grand cette image